Classes

L’entrée en 6ème doit permettre à l’élève de se stabiliser dans une orientation, de l’accepter et de s’engager, plus confiant, dans les apprentissages. Elle vise à aider l’élève à restaurer l’estime de soi, à reprendre confiance afin de commencer à se projeter et à envisager son avenir plus sereinement.

 

Des évaluations diagnostiques sont organisées en début d’année afin de cibler avec l’élève ses difficultés et ses réussites. Des enseignements sont alors proposés et adaptés au plus près des besoins de chacun : groupes de soutien en lecture et en mathématiques, travail en doublette avec des enseignants-éducateurs...

 

A l’EREA, depuis plusieurs années, un séjour d’intégration est proposé aux classes de 6ème. Il vise la nécessaire adaptation de l’élève du primaire au sein de sa nouvelle classe et au contact d’autres élèves pour l’aider à une meilleure adaptation à son environnement, le collège.


L’enjeu de la classe de 5ème est double :

- permettre à chaque élève de poursuivre sa progression dans les apprentissages,

- et l’engager dans son projet de formation.

 

L’organisation pédagogique permet de travailler très souvent en petits groupes : groupes de soutien, ateliers parallèles.

Ces moments privilégiés permettent de répondre aux besoins de chacun en termes d’apprentissages. L’acquisition des compétences du socle commun est en effet une étape essentielle vers la formation qualifiante : le jeune est encouragé, accompagné quotidiennement dans cette tâche.

 

Parallèlement, des entretiens individuels, ainsi que des temps collectifs, conduisent les élèves à se questionner sur leur parcours, à prendre conscience de leurs potentialités et à réfléchir sur ce qu’ils peuvent faire pour progresser et pour apporter leur contribution à la réussite du groupe.

 

Les élèves découvrent progressivement les différents champs professionnels, et les étapes qui les attendent au sein du parcours de formation.

 

Au cours du troisième trimestre, les jeunes de 5ème se préparent et se présentent à leur premier examen, l’ASSR (attestation scolaire de sécurité routière).


La formation de l’élève de 4ème est composée de deux grandes parties :

 

- Un enseignement général adapté (24 heures par semaine) comprenant :

Français, mathématiques, EPS, éducation artistique, histoire-géographie-enseignement moral et civique, Anglais, sciences.

 

- Une préparation à l’accès à une formation professionnelle (6 heures par semaine) par :

 

La découverte de 4 champs professionnels :

- ERE (Espace Rural et environnement) : activités liées à la culture des végétaux, entretien et fleurissement des espaces extérieurs.

- HAS (Hygiène Alimentation Service) : activités liées aux pratiques culinaires, entretien des locaux et du linge.

- HD (Habitat Décor) : activités liées à l’aménagement intérieur et habitat (réalisation de divers objets : cache pots, trousses, coussins …).

- HF (Habitat Finition) : activités liées aux métiers de l’artisanat du bâtiment (peinture, menuiserie, carrelage …)

 

Un stage de découverte professionnelle durant 2 semaines sur l’année, à réaliser dans le domaine d’activités du choix de l’élève.

 

- Possibilité de présenter le permis AM (ancien BSR).

Formation théorique, en classe avec un enseignant.

Formation pratique (sur piste et route) assurée par des moniteurs d’auto-école.


Les élèves de 3ème ont 30 heures de cours par semaine dont 12 heures d’atelier professionnel.

 

Ils ont le choix parmi 4 formations :

- Hygiène Alimentation Service (HAS)

- Espace Rural et Environnement (ERE)

- Habitat Finition (HF)

- Habitat Décor (HD)

 

La structure EREA a pour but de permettre aux élèves de 3ème qui sont des collégiens à part entière :

- de passer l’Attestation Scolaire de Sécurité Routière de niveau 2 (AASR2) : diplôme obligatoire pour s’inscrire au code de la route et obtenir le permis de conduire.

- d’obtenir le diplôme du Certificat de Formation Générale (CFG) permettant l’accès à une formation professionnelle.

- d’accéder à une qualification de niveau CAP s’appuyant sur un projet personnel de l’élève en le mettant sur la voie de la réussite.

 

Les stages de troisième : 3 stages de 2 semaines

Les stages en entreprises sont obligatoires et participent pleinement à la formation de l’élève.

En se confrontant au monde du travail et à ses exigences, l’élève affine son choix d’orientation future, en cohérence avec les réalités du monde professionnel. Il augmente ainsi ses chances de réussir sa formation professionnelle après la classe de 3ème.